Sandra Devin, lauréate du "Best Technical Advance in HRI" à Christchurch (N-Z)

Vendredi, 11 Mars, 2016

Sandra Devin, doctorante au sein de l'équipe Robotique et intéraction (RIS) a reçu le prix du "Best technical advanced in HRI", l'une des 4 récompenses "best papers" décernées début mars à la Conférence HRI (Human Robot Interaction) de Christchurch, Nouvelle Zélande. Ce prix récompense ses travaux sur l'interaction homme-robot.

Ainsi, quand un robot doit exécuter un plan partagé avec un homme, de nombreux imprévus peuvent se produire, due en grande partie aux initiatives de l'homme. Par exemple, une courte absence ou une inattention de l'homme peuvent l’amener à avoir des connaissances partielles, et potentiellement non suffisantes, concernant l'état du monde et de la tâche. Pour assurer une exécution performante et fluide du plan partagé, le robot doit être capable de détecter ces situations et de produire les informations manquantes à son partenaire humain sans être ennuyeux ou intrusif en donnant trop d'information. Pour faire cela, nous avons développé un logiciel permettant au robot d'estimer les états mentaux des autres agents non seulement concernant l’environnement mais également concernant l’état des buts, plans et actions et de prendre en compte ces états mentaux quand il exécute un plan partagé avec l'homme.

 

Sandra Devin et PR2

© LAAS-CNRS