Deux semaines de dur labeur au Maroc pour les robots Mana et Minnie

Lundi, 10 Décembre, 2018

Dans le cadre du projet H2020 InFuse*, Mana et Minnie, robots du laboratoire, ont navigué dans différentes zones proches d'Erfoud au Maroc.
Le cœur du projet InFuse est l'étude et l'intégration des techniques de fusion de données pour la robotique spatiale, qui englobe les robots planétaires et les satellites de service en orbite. L'objectif des expériences sur le terrain au Maroc était de recueillir des données sur des régions choisies pour leur ressemblance avec les paysages martiens. Minnie et Mana ont parfaitement accompli leur mission, rassemblant plus d'un million d'images et presque autant de nuages de points 3D acquis par Lidar sur deux douzaines de kilomètres, dans divers scénarios de navigation, dont l'exploration coopérative.
Mana et Minnie vont maintenant revenir lentement au laboratoire, au cours d'un long voyage à travers la mer Méditerranée. Pendant ce temps, l'équipe d'InFuse mettra les ordinateurs au travail pour traiter toutes les données acquises.

* InFuse est l'un des projets soutenus par le pôle de recherche stratégique H2020 PERASPAERA sur les technologies de robotique spatiale

Minnie et Mana prêts à explorer un désert rocheux !

Il faut parfois des jumelles pour repérer Mana et Minnie après leur départ !

Minnie en déplacement

 

Minnie traverse lentement des petites dunes de sable

L'équipe InFuse au travail.
De l'arrière gauche à l'avant droite : Vincent Bissonnette (Magellium), Quentin Labourey (LAAS), Pierre Narvor (LAAS), Raphael Viard (Magellium), Ellon Mendes (LAAS), Andrea De Maio (LAAS)

et avec Simon Lacroix (LAAS)