Conférence "Penser éthiquement du point de vue du Néguanthropocène"

Mercredi, 6 Décembre, 2017 - 10:30

 

Le LAAS recevra M. Bernard Stiegler le Mercredi 6 décembre 2017, pour une conférence à 10h30 intitulée

"Penser éthiquement du point de vue du Néguanthropocène"

dans le cadre du nouveau cycle de conférences biannuel intitulé « Penser les technosciences ».

 

A la fin du XVIIIème siècle, Kant élaborait les bases de la philosophie moderne en écrivant ce que l'on appelle “les trois critiques” de la raison, dans un cadre scientifique transformé par la physique newtonienne. Le monde numérique impose aujourd’hui une nouvelle critique qui doit appréhender les questions des limites de l'anthropocène, et de la puissance de l'homme qui se retourne contre l'homme. Sa finalité sera de sortir de l'Anthropocène pour entrer dans ce que l'on appellera le Néguanthropocène. La conférence de Bernard Stiegler tentera de montrer quels sont les enjeux de cette nouvelle critique, pourquoi elle requiert une recombinaison des enjeux épistémologiques et éthiques, ainsi que de nouvelles critiques de l'économie politique et du jugement.

Bernard Stiegler est un philosophe dont le travail porte sur les enjeux des mutations sociales, politiques, économiques et psychologiques, induites par le développement technologique, et notamment les technologies numériques.  Il préside le groupe de réflexion philosophique Ars industrialis, et dirige l'Institut de recherche et d'innovation qu'il a créé au sein du centre Georges-Pompidou. 
Il est auteur ou co-auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont États de choc - Bêtise et savoir au XXIe siècle paru chez Fayard en 2012, La Société automatique : 1. L'avenir du travail en 2015, L'emploi est mort, vive le travail ! Entretien en 2015 ou encore Dans la disruption : Comment ne pas devenir fou ? Les Liens qui Libèrent, 2016.

Inscrivez-vous !