Francesco Ferrante, lauréat du Prix des meilleures thèses du GdR MACS

Jeudi, 4 Mai, 2017

Les contributions de la thèse que Francesco Ferrante a réalisée au sein de l'équipe MAC concernent la stabilité et la stabilisation des systèmes soumis à des signaux d’entrée ou de sortie quantifiés ou intermittents. L’étude d’une telle classe de systèmes implique d’étudier les systèmes discontinus, et donc, les notions de solutions et les modèles adéquats issus de l’utilisation du formalisme des systèmes dynamiques hybrides. Combiner la théorie de Lyapunov pertinente, les outils des inclusions différentielles, des conditions de secteur généralisées et les ensembles compacts permet d’aborder la quantification en espace et en temps. Des conditions constructives (c’est-à-dire associant des algorithmes numériques aux conditions théoriques obtenues) ont été développées pour garantir non seulement la stabilité et un certain niveau de performance pour le système bouclé mais aussi pour proposer des schémas d’observation prenant en compte la nature discrète des mesures disponibles. Le prix sera remis pendant l’assemblée générale du GdR MACS qui aura lieu en marge de la conférence mondiale de l’IFAC à Toulouse, en juillet 2017.