La France (et le LAAS) aux commandes du prochain congrès mondial de l'automatique

Lundi, 1 Septembre, 2014

Le 29 août, au terme du 19e congrès mondial de l’automatique, la France a pris la présidence de l’International Federation of Automatic Control (IFAC) pour 3 ans. Elle accueillera à Toulouse le 20e congrès mondial de l’IFAC en 2017, avec le soutien de l’ensemble de la communauté scientifique concernée, coordonnée par le GdR MACS. Le LAAS-CNRS est fortement impliqué dans le pilotage de cet événement, notamment par le biais de Dimitri Peaucelle (équipe MAC), président du comité d'organisation.

Avec 3000 participants attendus, ce sera une occasion unique pour mettre en lumière toute l’excellence des recherches des laboratoires français et, par là même, d’initier des coopérations avec des collègues d’autres champs scientifiques et des partenaires industriels.

L’événement toulousain se distinguera doublement, car outre le fait que la France est un des rares pays qui accueille le congrès mondial pour la seconde fois, la fédération IFAC fêtera cette année-là ses 60 ans. A cette occasion, des scientifiques seront sollicités pour contribuer à raconter l’histoire de l’Automatique, à en illustrer les principes et les réussites. Simultanément, se tiendront les cinquièmes journées des démonstrateurs de l’Automatique ainsi que les Journées doctorales et nationales de l’Automatique. Tous les doctorants des laboratoires français concernés y seront conviés pour suivre des workshops dédiés, présenter leurs travaux et prendre part à l’accueil des collègues étrangers.

>> Lire l'article sur le site de l'INS2I,
Institut des sciences de l'information et de leurs intéractions du CNRS

>> Retrouvez  l'interview de Dimitri Peaucelle dans CNRS Le journal