Ingénierie Système (IS)

Nos travaux concernent trois aspects de l’IS : la coordination des processus projet et des processus d’ingénierie, la définition d’indicateurs et de métriques pour l’aide à la décision, et la formalisation des normes d’IS.

  • Habituellement les processus d’Ingénierie Système et les processus de gestion de projet (PM) évoluent en parallèle et ne sont pas étroitement liés et coordonnés. La mise en œuvre de techniques d’ingénierie  collaborative permettant de guider les processus de développement d’un produit passe par la maîtrise des processus d’ingénierie (IS) et de ceux de la conduite de projet (PM). Des référentiels choisis coté IS et PM contribuent au rapprochement de ces différents processus. Il reste à définir comment les associer concrètement, et comment travailler à en extraire une vue ‘simple’ (par exemple par 3 grands processus « Exécuter », « Planifier » et « Contrôler ») pour faciliter le pilotage et la supervision du projet dans sa globalité.
  • Tant pour les processus techniques d’ingénierie que pour la conduite du projet, un certain nombre de paramètres à évaluer (les « indicateurs ») comme le temps passé, la maturité atteinte, la qualité, etc., à mettre en perspective des objectifs, sont des éléments importants d’aide à la décision. Il convient alors d’identifier les indicateurs pertinents (classiques et spécifiques à un projet), pour mesurer l'avancement du projet et pour guider son développement vers le futur  en fonction des modifications qu'a subies le projet (objectifs, ressources, besoins …) et pour pouvoir anticiper des risques. La définition d'un tableau de bord qui recense et associe ces indicateurs doit permettre de définir des indicateurs complexes.

 

  • Recherche d’une approche axiomatique et de formalisation de standard d’IS en se basant sur les pré & post conditions. Ceci permet de faciliter la mise en oeuvre du processus d’évaluation (V&V).  On s’appuiera sur l’outil VDL-SM pour implanter un modèle de traçabilité dans la norme EIA-632. On obtient ainsi une démarche systématique de formalisation du processus de "conformité" avec la norme. Il s’agit d’une intégration de l'approche axiomatique  dans la conception système en se basant sur le modèle de traçabilité.