Hyperfréquences et Optique : de l’Electromagnétisme aux Systèmes

Responsable : Daniela DRAGOMIRESCU 
Secrétaire : Izold de Coëtlogon

Le domaine thématique HOPES exploite des approches optiques et micro-ondes pour répondre aux enjeux suscités par le futur internet des objets et la communication entre machines.

L’objectif général est de faire progresser l’état de l’art des composants électroniques et photoniques qui auront un fort impact dans le développement des systèmes cyber-physiques et des systèmes intelligents.

Les recherches ont pour but de faire avancer les connaissances et de proposer des solutions innovantes pour les systèmes embarqués et les systèmes autonomes, permettant à des objets interconnectés de communiquer et d’interagir avec leur environnement. De façon plus générale, le domaine de recherches, largement interdisciplinaire, ouvre la voie à des technologies de nouvelles générations, par une exploitation conjointe de principes  chimiques ou biologiques,  notamment pour l’environnement, la santé et les systèmes biologiques.

L’activité couvre ainsi un large domaine explorant les matériaux, les composants,  et les systèmes, pour des applications où l’énergie électromagnétique joue un rôle clé : réseaux de communications, systèmes embarqués, capteurs, imagerie, biologie, …  Les travaux portent sur les briques de base essentielles de l’ingénierie optique et électrique,  allant de la compréhension en profondeur des phénomènes physiques et des propriétés des matériaux, jusqu’aux développements de nouveaux concepts et techniques de modélisation, de technologies de fabrication, de méthodologies de test et de validation de prototypes.

Le département scientifique HOPES s'appuie sur l'expertise de quatre équipes explorant les aspects complémentaires de l'électronique et de la photonique pour proposer des fonctionnalités de base  répondant aux exigences de miniaturisation, multifonctionnalité et faible consommation et adaptés à une intégration au sein de composants interconnectés ou de systèmes intelligents. Les recherches dans ce domaine tirent profit du rapprochement grandissant entre les champs d’études en optique et en électronique et de leur enrichissement mutuel à travers le partage de leurs applications. De plus, la montée des nanotechnologies offre de nouvelles opportunités pour établir une vision unifiée de l’intégration systémique, reposant sur la mise en œuvre de technologies génériques permettant l’intégration hétérogène de dispositifs électroniques et photoniques dans les systèmes intelligents. HOPES développe des procédés de fabrication avancés à la pointe des nanotechnologies, et inscrit sa démarche dans une approche spécifiquement interdisciplinaire en reliant ces activités technologiques à l’exploration de concepts de composants alternatifs répondant aux besoins de la société.

Le département scientifique HOPES fédère l’activité de 4 équipes de recherches :

                                                                          

Mots-clés : nanotechnologies, micro et nano-systèmes, optoélectronique (composants et systèmes), photonique, capteurs optiques, réseaux de capteurs, composants microondes, intégration de systèmes micro-ondes, opto-microondes, bruit et fiabilité.