Hélène Waeselynck reçoit un prix de l'article le plus influent depuis 10 ans

Mardi, 23 Novembre, 2021 - 00:00 - 23:30

Hélène Waeselynck, chercheuse au sein de l’équipe TSF - Tolérance aux fautes et sûreté de fonctionnement informatique du LAAS-CNRS a reçu le prix de l’article le plus influent depuis 10 ans de la revue Software and Systems Modeling (SoSyM). Ce prix lui a été décerné lors de la conférence phare en ingénierie des modèles, l'ACM/IEEE 24th International Conference on Model Driven Engineering Languages and Systems (MODELS 2021) qui s’est tenue virtuellement du 10 au 15 octobre. Son article intitulé « The Many Meanings of UML 2 Sequence Diagrams: a Survey », publié en 2011, a fait l’objet d’une présentation invitée en session plénière à cette conférence.

Les travaux correspondants ont été menés en collaboration avec l’université de technologie et d'économie de Budapest (Budapest University of Technology and Economics – BUTE) dans le cadre du réseau d’excellence européen ReSIST (Resilience for survivability in IST), programme européen 2006-2009 coordonné par le LAAS-CNRS.
Les auteurs de l’article, Zoltàn Micskei de BUTE et Hélène Waeselynck de l’équipe TSF du LAAS-CNRS, s’intéressaient à la sémantique des diagrammes de séquence UML, c’est-à-dire à la signification mathématique que l’on peut donner à de tels diagrammes. Il y a en fait plusieurs significations possibles pour un même diagramme selon les usages que l’on souhaite en faire. L’article propose une catégorisation des choix sémantiques et illustre leurs conséquences sur l’interprétation des diagrammes. Ces travaux ont eu un impact auprès des nombreux chercheurs et praticiens qui utilisent les diagrammes de séquences UML au sein de différentes communautés scientifiques (comme les sciences du logiciel, l'ingénierie système, la cybersécurité, etc.) et pour divers domaines d’application tels que les systèmes critiques, les réseaux de communication, etc.

Pour aller plus loin, découvrez la page d'Hélène Waeselynck.