Des échafaudages tridimensionnels pour la culture cellulaire

Mercredi, 20 Septembre, 2017

 

La culture in vitro de cellules est souvent limitée à des supports 2D qui ne reproduisent pas les conditions naturelles. Des chercheurs de l'équipe de recherche ELiA et des services TEAM et I2C du LAAS-CNRS, ainsi que du laboratoire ToNIC, ont conçu des échafaudages avec une précision submicrométrique pour cultiver les cellules sur trois dimensions. Ils ont également mis au point les procédés d’imagerie nécessaires pour l’analyse et le suivi de leur croissance. Ces travaux sont publiés dans la revue Small.


Dans le cerveau humain, les cellules neuronales s’organisent en trois dimensions selon des architectures essentielles à leur fonctionnement. Or la plupart des modèles in vitro utilisés en neurosciences se servent de supports 2D, qui n’offrent pas les conditions physiologiques de prolifération. Des chercheurs du LAAS-CNRS et du Toulouse NeuroImaging Center (Inserm/Université Toulouse III) ont donc proposé de coloniser des échafaudages 3D avec des cellules neuronales.


Grâce à l’impression 3D par écriture laser directe, ils ont obtenu des architectures de 300 micromètres de côté, semblables à des structures cristallines poreuses et conçues avec un polymère photosensible. Ces échafaudages ont fourni des conditions propices à une invasion de cellules de neuroblastome de souris, choisies pour leur croissance rapide et leurs nombreuses analogies avec les neurones. Elles ont d’ailleurs formé de longues extensions neuritiques, d’environ 60 micromètres, branchées dans les trois dimensions de l’espace.

Lire la suite sur le site de l'INSIS...