Évaluation en ligne de la résilience

Habituellement, l'évaluation de la fiabilité est effectuée une seule fois au cours de la conception du système, afin de définir une architecture de système appropriée, répondant aux exigences de sûreté de fonctionnement. Durant l'exploitation, le succès d'une mission est subordonnée à la satisfaction des exigences opérationnelles spécifiques, qui doivent être remplies même en présence de défauts. En effet, au cours d'une mission, les effets de certaines défaillances peuvent être très graves si elles ne sont pas anticipées. L’utilisation de l'évaluation de la fiabilité pendant l’exploitation opérationnelle du système pourrait être très utile pour anticiper et éviter la défaillance du système (ou l’interruption de la mission). À cette fin, nous avons développé une approche de modélisation, basée sur un méta-modèle utilisé pour : 1) structurer les informations nécessaires pour évaluer la fiabilité opérationnelle et 2) construire un modèle stochastique pouvant être mis à jour dynamiquement. La mise à jour peut être liée à l’évolution de l'état courant du système, du profil de la mission ou des possibilités de maintenance [1]. Ce modèle permet : 1) d'évaluer, à la volée, la capacité de poursuivre la mission avec succès, en cas d'occurrence d'un événement imprévu, et 2) d’aider à la planification de la maintenance. La principale difficulté vient du fait que le modèle doit être mis à jour, durant la phase d’exploitation, par des opérateurs qui ne sont pas spécialistes des techniques de modélisation de la fiabilité. L’approche proposée  consiste à structurer le modèle de telle sorte qu’il soit facilement et très rapidement configurable en opération. Le modèle est en fait construit et validé hors ligne par des spécialistes et peut être ajusté en opération par des non-spécialistes.  L’approche a été illustrée sur des cas d’étude relatifs à des sous-systèmes avion, en collaboration avec AIRBUS. Les modèles ont été construits en utilisant le formalisme des réseaux d’activités stochastiques. Les résultats illustrent comment re-planifier une mission, en fonction de l'élément défaillant et de son impact sur le déroulement du reste de la mission, ainsi que les possibilités de maintenance aux différentes escales de l'avion [2].

Publications

[1] K. Tiassou, K. Kanoun, M. Kaâniche, C. Seguin, C. Papadopoulos, "Aircraft Operational Reliability - A Model-Based Approach and a Case Study", Reliability Engineering & System Safety, vol. 120, décembre 2013, pp. 163-176.

[2] K. Tiassou, K. Kanoun, M. Kaâniche, C. Seguin, C. Papadopoulos, "Impact of Operational Reliability Re-assessment during Aircraft Missions", 31st IEEE International Symposium on Reliable and Distributed Systems (SRDS 2012), Irvine, CA, USA, 8-11 octobre 2012, pp.219-224.

 

Retour aux Sujets de Recherche TSF