Habilitation à diriger les recherches de l'équipe MH2F

Choisir la langue : FR | EN

2documents trouvés

10949
15/11/2010

Les micro-nanotechnologies pour les systèmes hyperfréquences: au-delà des conventions

K.GRENIER

MH2F

Habilitation à diriger des recherches : Université Paul Sabatier, Toulouse, 15 Novembre 2010, 65p., Président: J.GRAFFEUIL, Rapporteurs: J.B.BEGUERET, H.HAPPY, S.VERDEYME, Examinateur: J.J.FOURNIE, Directeur de recherche: J.GRAFFEUIL , N° 10949

Lien : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00627334/fr/

Diffusable

Plus d'informations

Résumé

L'évolution de notre société est spectaculaire. Les nouvelles technologies apportent sans cesse des bouleversements dans nos vies, dont nous n'avons d'ailleurs pas toujours conscience tellement ces changements sont rapides et naturels. Qui aujourd'hui ne possède pas un téléphone portable extra miniature, possédant de multiples fonctionnalités intégrées: appareil photo, boussole, loupe...? Qui n'a pas entendu parlé des progrès phénoménaux réalisés en médecine avec, par exemple, la technique d'Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) ou encore l'utilisation par les chirurgiens d'outils extrêmement précis, assistés par ordinateur? Parmi ce contexte très général de révolutions technologiques, ma simple contribution se situe dans le développement de microsystèmes hyperfréquences, que ce soit :  pour les communications et transfert d'informations avec des modules toujours plus performants et agiles (multifonctionnalité),  et plus récemment pour les domaines de la biologie et du médical avec le développement de systèmes d'analyse par ondes électromagnétiques hautes fréquences. La démarche scientifique adoptée vise à établir, grâce aux microtechnologies, de nouvelles perspectives d'exploitation des microsystèmes hyperfréquences, au-delà des technologies conventionnelles. Ceci commence par l'élaboration de circuits passifs à fort coefficient de qualité, leur intégration tridimensionnelle vers toujours plus de miniaturisation et fréquences de fonctionnement plus élevées, l'évaluation de matériaux inédits (notamment à base de nanotubes de carbone) qui apportent de nouvelles possibilités aux concepteurs HF, de concepts innovants de composants à forte reconfigurabilité, que ce soit par une approche mécanique avec les MEMS RF, ou encore avec des liquides, jusque de nouvelles applications pour les domaines de la biologie et du médical, l'environnement et même l'agro-alimentaire.

125307
10948
10/11/2010

Développement de microsystèmes hyperfréquances par approches multidisciplinaires: vers de nouvelles fonctionnalités et applications

D.DUBUC

MH2F

Habilitation à diriger des recherches : Université Paul Sabatier, Toulouse, 10 Novembre 2010, 107p., Président: J.GRAFFEUIL, Rapporteurs: G.DAMBRINE, E.KERHERVE, C.PERSON, Examinateurs: B.DUCOMMUN, Directeur de recherche: J.GRAFFEUIL , N° 10948

Lien : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00627331/fr/

Diffusable

Plus d'informations

Résumé

Le fil rouge guidant nos travaux de recherche correspond à la convergence des techniques hyperfréquences, des micro- et nano-technologies et plus récemment de la fluidique, amenant le développement de microsystèmes hyperfréquences innovants pour des applications en télécommunication et en biologie. Nous retraçons, au travers de notre habilitation à diriger des recherches, nos travaux sur les approches multidisciplinaires permettant le développement de microsystèmes hyperfréquences communicants pour lesquels notre leitmotiv fut de tirer au mieux partie des potentialités des micro et nano-technologies. Des composants et circuits RF-MEMS (RadioFrequency MicroElectroMechanical Systems), à l'intégration des nanotechnologies au sein de microsystèmes hyperfréquences, à la miniaturisation de fonctions passives ainsi qu'à leur co-intégration avec des circuits actifs au sein de microsystèmes. Nous présentons de plus notre projet de recherche visant à explorer l'alliance des microsystèmes hyperfréquences avec d'autres disciplines telles que la fluidique et la biologie pour de nouvelles fonctionnalités et applications. Nous tenterons de répondre aux questions scientifiques : "comment les microsystèmes hyperfréquences peuvent aller au delà des fonctionnalités et applications traditionnelles, quelles sont les opportunités ainsi ouvertes ?"

Mots-Clés / Keywords
Hyperfréquence; Microtechnologies; Nanotechnologies; Fluidique; RF MEMS; RF-NEMS; Bio-MEMS; Télécommunication; Biologie; Médical;

125305
Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à des statistiques d'utilisation du formulaire de recherche dans la base de données des publications scientifiques. Les destinataires des données sont : le service de documentation du LAAS.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à
Pour recevoir une copie des documents, contacter doc@laas.fr en mentionnant le n° de rapport LAAS et votre adresse postale. Signalez tout problème de dysfonctionnement à sysadmin@laas.fr. http://www.laas.fr/pulman/pulman-isens/web/app.php/