Equipe MH2F

Responsable : Katia GRENIER
Secrétaire : Brigitte DUPIN


L’opération de recherche MH2F vise à développer des recherches technologiques et méthodologiques afin:

  • (1) d’exploiter le caractère non invasif des ondes électromagnétiques (E.M.) très basse puissance pour détecter/analyser/manipuler des milieux biologiques (ADN, cellules biologiques, tissus), et plus largement comprendre l’interaction des ondes électromagnétiques avec le vivant,

    Principe des objets étudiés



    Résultats typiques des capteurs RF-BIO: variation de la signature fréquentielle (ici la permittivité)

  • (2) d’explorer des potentialités de l’interaction ondes EM/liquides pour le développement de nouveaux composants à état liquide pour l’électronique haute fréquence (H.F.)


    Contour du groupe de recherche

Les ObjectifsScientifiques sont de:

  • (1)avancer nos connaissances fondamentales sur l’interaction des ondes hyperfréquences avec des substances biologiques et plus largement des liquides complexes,

  • (2)développer des micro et nano technologies associées permettant l’exploitation des ondes électromagnétiques pour des applications en biologie, bio-ingénierie, médecine, environnement

  • (3)mais aussi proposer l’ingénierie innovante de la microfluidique pour l’électronique haute fréquence (instrumentation, aéronautique, spatial, communication…).

Les Activités Scientifiques s’orientent autour de 3 axes:

  • Interaction Electromagnétisme/Fluidique


  • Simulation E.M. 3D (ici l’intensité du champ électrique)
    de la structure RF microfluidique

    Modélisation électrique (ici la permittivité) de
    composé biologique


  • Micro et Nanotechnologies et intégration hétérogène



Circuits passifs H.F. réalisés en salle blanche (plaquette 4 pouces)

  • Métrologie et Fiabilité


Banc de mesure RF
Caractérisation sous-pointes micrométriques de circuits passifs